Le greffe du Conseil constitutionnel est dirigé par un greffier en chef assisté d’un ou plusieurs greffiers. Il est nommé par décret pris en conseil des ministres parmi les greffiers en chef ayant une expérience professionnelle d’au moins dix (10) ans sur proposition du Président du Conseil constitutionnel ;
Le greffe du Conseil constitutionnel veille à l’accomplissement des actes de procédures. Il reçoit à cet effet les pièces relatives à l’exercice des compétences juridictionnelles du Conseil constitutionnel ;
Il se tient à la disposition des partis politiques pour leur fournir tous renseignements sur les formalités exigées par la loi ou sur les procédures qui les concernent.
Il y est ouvert les registres suivants :
-    un registre de réception des dossiers de candidatures à l’élection du  Président du Faso;
-    un registre de réception des procès-verbaux relatifs aux élections municipales ;
-    un registre de réception des procès-verbaux relatifs aux élections présidentielles et législatives ;
-    un registre des recours ;
-    un registre consacré à la prestation de serment ;
-    un registre consacré aux décisions du Conseil constitutionnel relatives au contrôle de constitutionnalité des règlements de l’Assemblée Nationale ;
-    un registre consacré aux décisions du Conseil constitutionnel relatives au contrôle de conformité à la Constitution des engagements internationaux ;
-    un registre consacré aux décisions du Conseil constitutionnel relatives au règlement des conflits d’attribution entre les institutions de l’Etat et de tout conflit opposant le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) à un autre organe public ou aux représentants de partis politiques ;
-    un registre consacré aux décisions du Conseil constitutionnel relatives aux demandes d’avis et interprétation de la Constitution et des autres textes à valeur constitutionnelle ;
-    un registre consacré aux décisions de contentieux électoral ;
-    un registre consacré aux ordonnances du Président ;
-    un registre d’audience (plumitif) ;
-    un répertoire des avis juridiques ;
-    et tous autres registres, livres journaux et répertoires en tant que de besoin ;
    
Le greffier en chef est chargé de la notification des actes et avis d’audience. Il conserve les minutes des décisions et avis et en délivre expédition.

    Il tient la plume aux audiences du Conseil constitutionnel.    

Les greffiers du Conseil constitutionnel peuvent être commis aux fonctions d’huissiers d’audience par ordonnance du Président du Conseil constitutionnel.

Sous la responsabilité du Secrétaire Général, le greffier en chef   propose l’ordre du jour des séances de travail à caractère juridictionnel et le rôle des audiences publiques du Conseil constitutionnel.

Flash information

Communiqué de presse: Les recours devant le Conseil constitutionnel après la clôture du scrutin

Lire la suite...

Elections couplées 2015: Formation des opérateurs de saisie, des vérificateurs et des agents recenseurs

Lire la suite...

Visiteurs

Nous avons 214 invités et aucun membre en ligne

Photo Gallerie